Retour en haut
Site Bars en Trans
vendredi 5 décembre 2014 / 17 h 59 min

Dans l’attente interminable d’une interview avec Great Mountain Fire, qui n’en finissait pas avec ses balances parce que leur ingé son trouvait le son coin coin (dialecte belge, nous supposons), j’ai bavardé avec Bel Plaine.

 

Bel-Plaine

1. Qui est qui ?

Morgan : Morgan Renault, guitariste chanteur

Antoine : Antoine Blond, guitariste chanteur également.

Morgan : Y a que des guitaristes chanteurs dans ce groupe, du coup ça fait des trucs horribles, ça part dans tous les sens.

Antoine : Et on est accompagnés de Kenzo au clavier, Jérôme à la basse, et là pour cette date on a Ben, qui est notre nouveau batteur.

Morgan : On a un peu l’impression qu’on est un orchestre là…

2. Et vous avez déjà joué en Bretagne ?

Antoine : Non ! C’est notre première date en Bretagne.

3. Elle était nulle cette question – en même temps j’ai rien préparé.

Un copain à eux un peu désagréable : Elle est vraiment pas professionnelle cette fille.

Antoine : Non mais si on peut te donner juste une phrase d’actu, on est lauréat Paris Jeunes Talents de l’an dernier, on a signé sur le label Cinq 7 et chez Wagram Publishing, et chez W Spectacles aussi. Et on est en train d’enregistrer notre premier album avec Julien Delfaux, qui a travaillé avec Woodkid, Phoenix… Et donc on est tout le temps en studio et là cette date c’est un peu exceptionnel.

4. Et quand vous êtes en tournée, vous avez l’habitude de jouer dans des bars ?

Morgan : Ça fait longtemps qu’on l’a pas fait. Au début, quand on s’est rencontrés avec Antoine, ouais, les deux premières années on a joué que dans des bars, bon ça fait super cliché 19ème siècle mais on a beaucoup joué à Montmartre. Et puis les fêtes, les mariages de potes, bar mitzvah… Enfin moi je suis d’obédience catholique donc plutôt pour des communions en fait. Mais bar mitzvah occasionnellement, pour les amis. Mais ces plans là, on en a fait énormément au début et du coup on est super contents de jouer ici. Et puis je trouve qu’à Rennes ça va trop bien avec la ville.

5. Justement, ça vous évoque quoi Rennes ?

Morgan : Moi Rennes ça m’évoque des gens sympas, la fête. Et des vieilles pierres, mais jolies.

Antoine : Et des gens avec des barbes.

Morgan : Et le dynamisme, le bruit. Du bordel, mais un joli bordel. Je connais un peu parce que je suis d’Angers. On est pas des vrais parisiens.

6. Comme tous les parisiens en même temps.

Morgan : Exactement. Et du coup ça fait trop plaisir parce que c’est la première fois qu’on joue à Rennes et qu’à Rennes il y a un délire comme ça.

Antoine : Moi je suis hyper content alors que je suis malade.

Morgan : Normalement quand on a la grippe on fait la gueule, mais Bel Plaine c’est un groupe qui ne fait jamais la gueule.

Antoine : Avant on avait un autre groupe où on faisait tout le temps la gueule mais ça nous faisait chier alors on a changé le projet. C’était avec Jérôme (ndlr : le bassiste qui dort à moitié à côté). Mais on l’a quand même gardé, il est encore en formation.

7. Et la prog des Bars en Trans, vous en pensez quoi, vous nous conseilleriez quoi ?

Antoine : Alors j’arrive pas à prononcer leur nom, mais on aime beaucoup Agua Roja. J’adore la voix de la chanteuse.

Morgan : Great Mountain Fire. Et pas parce qu’ils jouent avec nous, mais ce qu’on a écouté c’était super, et on en a entendu beaucoup de bien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.