Retour en haut
Site Bars en Trans
samedi 9 décembre 2017 / 4 h 06 min

Jérémy : Ça vient d’où ce nom?

Aurélie (avec un sublime accent Liégeois) : On a un goût de chiotte, on s’est trouvés particulièrement drôles un après-midi d’été, il y a 4 ans. Vraiment on branlait rien sur des canapés : « OUAIS PISS C’EST BIEN MAIS COCAÎNE PISS C’EST MIEUX ! » Et puis voilà !

J : Vous vous revendiquez d’un truc punk belge ou rien à foutre ?

A: On ne se revendique pas de grand chose, pour nous c’est important d’être QUEER parce que c’est un bon label, c’est un label qui est inclusif pour tout le monde, après le reste on s’en branle un peu.

POCH: Vous aviez eu une expérience musicale avant Cocaïne Piss?

A: Alors moi c’est mon premier groupe à part un projet mort-né quand j’avais 15 ans, bien anarcho-punk en français, mais on n’a jamais fait un concert. Mais c’était bien : « Anarchie et Liberté » c’était un truc comme ça. Et sinon tous les autres sont actifs dans des groupes depuis bien 10-15 ans à part Mathias qui est jeune mais oui les autres on eu pleins de groupes différents, genre Tagers (je n’ai, au moment où je retranscris cette interview, absolument aucune connaissance de ce groupe voire même si ça s’écrit comme ça !). C’est pleins de gens qui ont fait pleins de trucs ensemble, mais moi c’est mon premier.

Titouan : Hier je pensais rencontrer Calypso Valois. Tu sais qui c’est Calypso Valois ?

A: Nan !

T: C’est la fille d’Elli & Jacno. (ndlr : Aurélie semble avoir un vide dans les yeux, mais c’est qui ces gens, vois le genre). C’est un duo français pop début 80.

A: Cool !

T: Et bien finalement je ne l’ai pas rencontrée hier, mais cette question là j’ai voulu la poser à d’autres mais je ne suis pas certains qu’ils aient compris ce que je cherchais à leur faire dire. Du coup cette question je vais te la poser maintenant. Étant la fille d’Elli & Jacno, et ayant comme parrain Etienne Daho, ça fait quoi de jouer à Rennes?

A: Ecoute, c’est tellement beau, quand je pense à toute l’histoire que cette ville a, et puis Tonton… PARRAIN Daho a tellement fait pour nous et pour cette ville je suis vraiment heureuse d’être dans sa succession.

J: C’est quoi ton morceau favoris d’Etienne Daho ?

A: Je sais pas, il y a pas une histoire d’un truc avec un manège ? Attends je réfléchis, Etienne Daho ça sonne  « Haainnn… » un truc à soupirs comme ça. Est-ce que Mon manège à moi c’est Etienne Daho: « tu me fais tourner la têteeeeeuuuh… c’est Etienne Dahoooooo ah bah putain !!! Tu vois que y’avait bien un truc de manège ! Etienne Daho full respect. « Mon manège à moi c’est toi… » Aussi j’ai vachement envie de faire des chansons de Gainsbourg en reprise parce que je peux susurrer comme une reine ! Voilà… Ahah !

Poch : Et Pigeon vient comment alors ?

Pigeon ? Alors vraiment c’est la chanson la plus conne qu’on ait fait de toute notre life. « This is rollerskating… ». Et puis là tu vas blaster ? Bah ouais je vais blaster ! On a du la jouer 250 ou 300 fois, en plus c’est assez pépère pour moi, j’attends pas non plus que ça passe mais j’ai pas besoin de trop gueuler je bouge mon fion et c’est très cool. C’est notre vieille chanson qu’on joue encore.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.