Retour en haut
Site Bars en Trans
samedi 8 décembre 2012 / 23 h 36 min

C’était ce soir au Bar Hic et si vous n’y étiez pas vous avez loupé un truc. Vous avez loupé la voix de Mélanie, un filet vénéneux perché autour du col de Borgo en Transylvanie. Vous avez loupé les guitares assassines qui font sonner My Bloody Valentine comme un classique de Burzum. Je n’ai pu assister qu’au tout début du concert, mais tout était déjà là : le regard pénétrant de Mélanie, les basses nauséeuses, et une attitude totalitaire. La 666 ème division de panzers fonçant vers Stalingrad à travers les plaines glacées de Russie. Flippant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.